Myrique baumier du Québec

$8.99 Prix régulier
Prix ​​unitaire
par 
Livraison à partir de 9,99$ — gratuite pour les commandes de 100$ et plus. En savoir plus.
Infos sur la livraison

Livraison au Québec à 9,99$ ou gratuite pour les commandes de 100$ et plus. Livraison carboneutre dans la région de Montréal (voir la politique de livraison pour les codes postaux visés).


Le myrique baumier, aussi connu sous le nom de "muscade boréale", est un petit arbuste dont les feuilles sont couvertes de résine, ce qui lui a valu le surnom de "bois sent-bon". Il pousse généralement le long des lacs et cours d'eau. C'est le chaton (groupe de petites fleurs disposées en épi) qui est généralement utilisé en cuisine.

 

D'une magnifique couleur allant du vert pâle au orange brûlé, les chatons sont très aromatiques et rappelleront le houblon aux amateur.trice.s de bière. Au Moyen-Âge, le myrique baumier était même utilisé dans la fabrication de la bière, une tradition nommée "gruit", que certains brasseurs ont fait revivre dans les dernières années.

 

Au goût, il est camphré, résineux, poivré, boisé et légèrement amer. Il peut aussi rappeler le sapin, le laurier et la muscade. Cette épice du terroir québécois est d'une grande complexité, mais aussi d'une grande polyvalence. 

 

Cuisiner le myrique baumier

 

Le myrique baumier est excellent pour aromatiser les bouillons et mijotés, les plats de riz, la viande de gibier (ou l'agneau) et les terrines. On peut en faire un rub très aromatique en combinaison avec d'autres épices. On suggère même parfois de l'utiliser pour remplacer le poivre noir. Nous recommandons de l'égrener entre vos doigts avant de le broyer au mortier et de l'ajouter à la fin de la cuisson afin d'en retirer tout le parfum sans l'amertume. Il est préférable de ne pas le mettre dans un moulin à épices; sa résine pourrait endommager le mécanisme. Attention - une petite quantité peut avoir beaucoup d'effet! Il est donc préférable de commencer avec peu et d'ajouter au besoin. Par ailleurs, on peut aussi le consommer en infusion - selon certaines traditions des peuples autochtones, cette infusion servirait à inviter les rêves lucides. 

 

Conserver le myrique baumier

 

Comme il s'agit d'une épice boréale séchée, le myrique peut se conserver presque indéfiniment, mais on recommande de le déguster dans les 12 mois (ou le plus tôt possible!) suivant l'achat afin de goûter pleinement ses saveurs.

 

Accords de saveur

 

Le myrique est un excellent compagnon aux agrumes, aux abricots séchés, aux artichauts, aux avocats et aux grains, comme le riz ou l'orge.

 

Provenance

 

Bas-Saint-Laurent, Québec, Canada.

Ingrédients, allergies et mises en garde
Chatons séchés de myrique baumier du Québec. Végane, sans gluten et sans soya. La plante est reconnue comme ayant des propriétés abortives et ne doit donc pas être consommée pendant la grossesse.

À lire sur notre blogue